Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

Liens

7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 21:45





Gwen Drez (photo yohann) + FOURNIER
construit par les constructions mecaniques de Normandie, a Charbourg en tant que chalutier pour le compte des pecheries d'Armor. Puis acheté par Ifremer.
Recherche Oceanique cotiére.
longueur: 24.50m
Largueur: 7.50m
tiran d'eau: 3.50m
longeur PP: 21.10m
jauge brute: 106tx
jaune net: 32tx
année 1976 en metal

hydraulique a bord:
1 portique arriére fixe de 5t
1 treuil d'hydrologie
1 treuil de caliorne
2 treuil de pêche BOPP
2 enrouleurs de chalut BOPP
1 treuil netsonde
1 grue HIAB

Propulsion:
1 moteur diesel 4 temps Baudouin DVX12
helice a pales variables CMN par reducteur
puissance: 441Kw soit 600ch
vitesse: 10n

propulsion d'electricité:
1 groupe Diesel alternateur de 70 kVa





Antea
CC854508
armement IRD (France)
construction: OCEA des sables d'Olonne
aluminium
type catamaran
Longueur: 34.50m
Longueur pp: 32.00m
largeur: 11.70m
Tirant d'eau: 5.20m
port en lourd maximum: 298t
Jauge Brute: 421tx

1 porique arrière fixe, 2 grue hydrauliques, 2 treuils de pêche, 2 enrouleurs de Chalut, 1 treuil de netsonde

Propulsion: 2 moteur Diesel 4 temps MWM type TBD 604 BL 6 cylindres en ligne, entraînant chacun une helice à pales orientables par l'intermédiaire d'un reducteur

Puissance: 2*642Kw (2*872CH) à 1650t/mn.

Vitesse: 13.5n

visiter l'interieur du navire et voir les plans:
http://www.brest.ird.fr/mtmn/antea.html

photo Fournier et Gilbert




Le Suroit
Société: Ifremer
N° d'immatriculation : BR 267 206 S
N° IMO - 736 03 68
Construction par les Ateliers et Chantiers de la Manche a Dieppe pour le compte de CNEXO
transféré chez Ifremer en 1984, en navire de recherche Oceanographique dérivé du Noroît (NOROIT vendu en 1996 aux Féroé)
puis renové en 1999
Longueur hors-tout : 56,34 m
Largeur hors-tout : 11,00 m
Tirant d'eau maxi : 4,10 m
Déplacement maximal : 1 132 t
Jauge brute : 946 UMS
Classification Bureau Veritas  :  I3/3E, service spécial, recherche océanographique, haute mer, glace III
Stabilisation : Citerne passive combustible
Effectif navigant : 16 à 23 selon le type de mission

Hydraulique:
1 portique arriére basculant de 10t, 1 portique latéral de carottage démontable de 8t, 1 portique lateral d'hydrologie de 1t, 1 grue télescopique hydraulique Effer de 35t.m, 1 treuil océanographique mobile de 8t pouvant recevoir 6000 m de cable aramide de 17.3mm), treuil pour travaux de dragage, hydrologie et bathysonde

Equipement scientifique:
2 sondeurs multifaiseaux Simrad (1 moyens fonds EM300, 1 petits fonds EM1000).
Sondeur pénétrateur de sédiments - ELICS
Sondeur monofaisceau  EA500 - Simrad
Courantomètre doppler 150 kHz BB - RDI
Thermosalinomètre SBE 21 - Seabird
Bathysonde SBE 19 - Seabird
Bathythermographe MK12 - Sippican
Centrale d’attitude HDMS - TSS
Centrale horaire Sofy M90 - ACEB
Base Ultra Courte Posidonia - TMS
Centrale météo Batos - Météo France

Propulsion:
 2 moteurs Diesel 4 temps SACM-MGO type 12V 175 ASHR, 12 cylindres en V, entrainant une hélice à pales Orientables par l'intermédiaire d'un reducteur-jumeleur

Puissance: 2*607Kw (2*825CH) à 1320 t/mn
Vitesse: 13.5n
1 gouvernail actif incorporant u moteur electrique de 110Kw qui entraine une petite helice en tuyére Pleuger
1 propulseur d'étrave Pleuger de 150Kw

Production d'électricité: 2 Alternateurs attelée de 625Kva chacun
                                 1 Groupe Diesel-alternateur de 180Kva

Visite du Navire, Plans du navire, toutes les caracteristiques des moteurs a l'imformatique: http://www.ifremer.fr/flotte/navires/hauturiers/suroit/index.htm

photo de Miguel Nóia


photo de Yannick LE BRIS


photo de Christian HERROU


Marc Thierry

Thalassa
Longueur hors-tout : 73,65 m
Largeur hors-tout : 14,90 m
Tirant d'eau maxi : 6,10 m
Déplacement maximal : 3022 t         
Jauge brute : 2 803 UMS
construction : 1996 par le chantier Manche Industrie Marine, a dieppe (Groupe Leroux et Lotz)
type de navire: Navire de recherche halieutique (NRH), particuliérement financé par l'IEO ( Instituto Espagnol de Oceanographia) qui doit mener a son bord de s campagnes scientifiques deux mois par an
Classification Bureau Veritas : I3/3E, , Pêche, Haute Mer, glace II, AUT - PORT, CNC-1
N° d'immatriculation : 868095 G
N° IMO : 9070307
Stabilisation : citerne Flume en eau de mer
Effectif navigant : 16 à 25

hydraulique:
1 portique arrière de 10 à 20 t Kley France, 1 treuil de levage de 10t, 1 portique latéral Jimecal + 1 treuil hydrologie / Bathysonde de 5t, 1 grue arriére télescopique de 10t a 10m, 1 grue avant de 6 t

hydraulique peche:
 1 salle de trie du poisson automatisée de 130m², 2 treuils de funes, 2 enrouleurs de chalut, 1 treuil de netsonde, 1 treuil de dragage Jimécal

Propulsion:
Moteur de type Diesel-électrique. Production d'électricité: 4 groupes Diesel-alternateurs Deutz-MWM 604 TBD V12 / Alconza de 1250Kva chacun a 1500t/min
Un moteur électrique de propulsion synchrone Cegelec RP 38P 12/12 entrainant directement une helice Lips à pales fixe
2 propulseur d'étrave Brunvoll (1 de 440Kw à l'avant, 1 de 664Kw à l'arriére)
Vitesse moyenne d'exploitation en transit et en campagne : 11 noeuds
Vitesse maximale aux essais : 14,7 noeuds

Visite virtuelle , caracteristique principal a l'électronique, plan, campagne: http://www.ifremer.fr/flotte/navires/hauturiers/thalassa/index.htm


l'Atalante
société: Ifremer
type: Navire de Recherche oceanographique équipé pour effectuer des travaux de géologie, geophysique, physique, geochimie, biologie
construction: Atelier et Chantier du Havre en 1989
Longueur hors-tout : 84,60 m
Largeur hors-tout : 15,85 m
Tirant d'eau maxi : 5,1 m
Déplacement maximal : 3 550 t
Jauge brute : 3 559 UMS 
Classification Bureau Veritas : I3/3E, , Haute Mer, glace II, AUT - PORT, Navire de Recherche Océanographique
N° d'immatriculation : BR 732 996 K
N° MMSI : 227 222 00
Stabilisation : citerne passive combustible
Effectif navigant : 17 à 30 selon le type de mission
Vitesse moyenne d'exploitation en transit et en campagne : 11 noeuds
Vitesse maximale aux essais : 15,3 noeuds
Equipe scientifique et opérateurs embarqués
30 (*) personnes sans conteneur logement
33 (*) personnes avec conteneur logement
* : sur certaines missions, un médecin et/ou 2 élèves au maximum, peuvent être embarqués.

Hydraulique:
2 grue, 1 portique pivotant ACH en A de 36t, utilisé pour la mise a l'eau des engins sous-marins, 1 grue électro-hydraulique de 10t, 1 portique lateral de 3.5t pour hydrologie-bathysonde, 1 treuil océanographique ACH (Capacité 8000m de cable), treuils d'hydrologie et CTD ( capacité de 8000m de cable chacun)

Electronique:
 1 sondeur multifesceaux Simrad EM12, systeme imformatique complet pour acquisition et traitement de données, 1 gravimétre, 1 magnétométre etc...

Propulsion: Diesel-électrique. Producteur d'électricité: 3 groupes électrogènes principaux de 1100Kw à 750t/mn composés chacun d'un moteur Diesel Crepelle 6 R 26 L (6 cylindres en ligne), et d'un alternateur Jeumont-Schneider AMR 112 D8-; 2 groupes électrogénes auxilliaire, Motermic (Baudouin/JS) de 360Kw et de 240Kw a 1500t/mn; 2 moteurs electriques de propulsion Jeumont-Schneider CCP 138-53-8 à courant continu, réversibles, entrainant chacun directement une helice Lips à pales fixe

Puissance: 2*1000Kw (2*1360ch) a 150t/min
vitesse: 13.5n

1 hangar pour sous marin avec 2 grue, 1 propulseur avant Schottel SRP 300/300 DST 25V (helice en tuyére), orientable à 360° et rétractable, de 370Kw 

visite virtuelle du navire, equipement, caracteristique du navire complet du moteur a l'électronique, les plans du navire: http://www.ifremer.fr/flotte/navires/hauturiers/atalante/index.htm

photo Angel Luis Godar Moreira


photo de Pascal


photo de Carney


photo de Pascal

Le Pourquoi Pas?
Missions :
Hydrographie hauturière et côtière avec mise en oeuvre de vedettes hydrographiques
Exploration de la colonne d'eau, des courants
Cartographie sous-marine grâce à ses sondeurs et caractérisation du sous-sol (sismique, gravimétrie, magnétisme)
Etude multi-échelle des processus physiques, biologiques ou géologiques
Reconnaissance de sites par des moyens acoustiques, le déploiement d'engins remorqués (SAR), téléopérés (Victor 6000) ou autonomes (Nautile), le positionnement près du fond par câble d'engins lourds (Penfeld)
Prélèvements et analyses d'échantillons d'eau, de matières vivantes, de sédiments ou de roches
Déploiement du système d'assistance aux sous-marins en difficulté Newtsuit de la marine
Caractéristiques principales
Longueur hors-tout : 107,60 m
Largeur hors-tout : 20 m
Tirant d'eau maxi : 6,9 m
Déplacement maximal : 6600 tonnes
Jauge brute : 7854 UMS
Année de construction : 2005
chantier: Chantier de l'atlantique à St nazaire
Classification Bureau Veritas : Class 1, , Service spécial, haute mer, ALP, ALM, ALS, AUT-IMS, AUT - PORT, SYS-NEQ-1, DYNAPOS AM/AT R, COMF-G1
N° d'immatriculation : BR 925 375 
N° MMSI : 228 207 600
Stabilisation : citerne passive Flume, capacité 49 m3
Effectif navigant : 33 selon le type de mission
Vitesse moyenne d'exploitation en transit et en campagne : 11 noeuds
Vitesse maximale aux essais : 14,5 noeuds
Autonomie : 64 jours à 11 noeuds
Equipage : 18 à 33, plus 2 élèves ou un médecin
Scientifiques, techniciens et hydrographes embarqués : 40 maximum
Zone d'intervention : tous océans hors zones polaires
Armement : Genavir
Nombreuses synergies avec le bâtiment hydrographique et océanographique Beautemps-Beaupré

Apparaux de pont:
Portique arrière 22 tonnes permettant d'opérer des engins habités (ALS) et inhabités (ALM)
Treuil océanographique permettant le carottage, le dragage, la traction d'engins remorqués, le déploiement au fond d'engins lourds. Les limitations de charges dépendent du type de câble utilisé.
Poutre de mise en oeuvre latérale de capacité 15 tonnes (carottage, engins lourds)
Treuils et portique hydrologie/bathysonde (mesure et prélèvement dans la colonne d'eau)
20 emplacements pour des conteneurs laboratoires et techniques (longueur 20 pieds)
Plus de 950 m² de locaux scientifiques
Sous le pont de travail :
stockage du matériel/lest/tubes de carottage (225 m²)
local capteurs sensibles (10 m²)
Au pont de travail :
Laboratoires (122 m²) communiquant avec le hangar et la coursive latérale
Hangar pour les travaux sur systèmes déployés (270 m²)
Locaux techniques mission et de stockage (100 m²)
Salle de traitement des données (75 m²)
Aux ponts supérieurs :
Laboratoires (58 m²)
Salle de conférence (65 m²)
PC scientifique et locaux informatiques (115 m²) 
 
Équipements Scientifiques:
Systèmes de positionnement précis par satellites ou acoustiques (DGPS, base ultra courte)
Sondeur multifaisceaux petits fonds, sondeurs multifaisceaux grands fonds bifréquence large fauchée ou haute résolution
Pénétrateur de sédiments large bande
Gravimètre
Courantomètres Doppler (38 et 150 kHz)
Remorquage de systèmes d'observation océanographique (SeaSor) ou géophysiques (sonars latéraux, magnétométrie, sismique)
Réseaux informatiques scientifiques et multimédia avec liaison Inmarsat
Propulsion
Diesel électrique, associé à un positionnement dynamique DPII permettant une tenue en station et un suivi de rail
Pollution:
Conforme aux normes les plus exigeantes

Propulsion:
Diesel-Electrique. Production d'électricité: 4 groupes Diesel-alternateurs Wartsila type 8L20C, de 1469Kw à 1000t/mn
2 moteurs électriques de propulsion asynchrones Alstom, a vitesse variable par convertisseur IGBT, entrainant chacun une helice à pales fixe
4 propulseurs d'étrave (3 a l'avant et 1 a l'arriére)

photos detaillé de chaque recoin du navire de l'exterieur a l'interieur, bapteme, l'arrivée du chantier etc...:
http://www.marine-marchande.net/Reportages/Pourquoipas/Pourquoipas01.htm

caracteristique du navire de A a Z, les plans du navire, etc: http://www.ifremer.fr/flotte/navires/hauturiers/pourquoipas/index.htm



Marion Dufresne
société: CMA CGM
construction: atelier et chantier du Havre
année de construction: 1995
remplaçant le 1er Marion Dufresne construit en 1975 et vendu en 1995

Mission: Affraité à long terme par l'administration des Terres Australes et Antartiques françaises (TAAF) pour le ravitaillement des îles Kerguelen, Crozet et Amsterdam, et pour la reléve du personnel de leurs stations scientifiques, egalement utilisé par l'Institut Français de Recherche et Technologie Polaires pour des missions océanographiques. BV

Longueur: 120.10m
Longueur P.P: 108.38m
Largeur: 20.60m
Creux au pont supérieur: 12.80m
Tirant d'eau: 6.95m
Port en Lourd: 4871 T
Jauge brute: 9403 UMS
Jauge nette: 2820 UMS

3 cales (2 sur l'avant du château, 1 sur l'arriére), 4 panneaux
2 grue jumelables Brissonneau et Lotz de 2*25t
1 grue Hagglunds de 160 T.m., 1 grue Palfinger de 12 T.m
Capacités à combustible-fret (Gasoil): 1170m3, Capacité en conteneurs de 20 pieds: 110, Passagers: 110 (59 cabines).

Equipement: 1 plate forme et un hangar pour helicoptére
1 treuil océanographique, 1 treuil d'hydrologie Kley France,
1 portique arriére de 10 T, 1 portique lateral arriére de 10 T, pour carottage Kley France
1 systeme de manipulation de carottiers géants avec tangons télescopiques Kley France
1 portique lateral avant pour prélèvements légers Kley France
 compresseurs pour sismique, laboratoires ( surface totale 650m² + conteneurs additionnels)
2 vedettes de service, 1 barge porte-conteneurs

Equipement electronique:
1 sondeur multifaiseaux Thomson, systéme informatique complet pour acquisition et traitement des données, 1 gravimètre, 1 magnétométre, 1 systeme de positionnement dynamique Simrad

Propulsion:
Diesel-electrique. Production d'électricité: 2 groupes électrogénes de 3600Kva composés chacun d'un moteur Diesel Wartsila-Vasa 8r32 (8 cylindre en ligne) de 3000kW à 750t/mn, et un alternateur Cegelec-ACEO
1 groupe électrogene de 3000-Kva composé d'un moteur Diesel Wartsila-Vasa 6R32 (6 cylindre en ligne, 2250Kw à 750t/mn), et d'un alternateur Cegelec-ACEO
2 moteurs électrique de propulsion synchromes à vitesse variable par synchroconvertisseur de 0 à 150t/mn, entrainant chacun directement une hélice KaMeWa à 4 pales fixe
1 propulseur d'étrave KaMeWa de 736Kw

Puissance: 2*3000Kw ( 2*4075 ch) à 150t/mn
Vitesse 15n
site du Marion Dufresne:
http://www.institut-polaire.fr/ipev/infrastructures_et_moyens/le_marion_dufresne

visite du navire en photo de la machine a sur le pont superieur:
http://www.marine-marchande.net/Reportages/Marion_Dufresne/0-MarionD.htm

photo de Michbreizh

Photo Yohann.M


photo Yohann.M


Photo yohann.M


photo R.FOURNIER

Côtes de la Manche
MX905622
Ind.radio: FQBE
société: INSU (France)
type: Navire de recherche océanographique cotiére
construction: Socarenam en 1997, metal
Longueur: 24.90m
Largeur: 7.50m
Tirant-d'eau: 3.60m
Jauge Brute: 150UMS
 port en Lourd: 50T

Hydraulique:
1 portique arriére basculant de 5T
1 treuil de pêche
1 treuil de carottage
1 Grue Hydro-Armor

Propulsion:
1 moteur diesel 4 temps Deutz entrainant une helice à pales orientables France-Hélice par l'intermédiaire d'un reducteur

Prouction d'électricité:
2 groupes Diesel-Atlernateurs Perkins (1 de 82Kva, 1 de 55Kva)

puissance:957Kw (1300ch)
vitesse: 12n


Thalia
BR385975
Société: Ifremer
construction: mecaniques de Normandie (Cherbourg) en 1978, metal
Longueur: 24.50m
Largeur: 7.05m
Tirant-d'eau: 3.60m
Port Lourd: 370T
Jauge Brute: 135tx
jauge Nette 34tx

hydraulique:
1 portique arrière basculant de 3T
1 treuil d'hydrologie
1 treuil de Caliorne
2 treuil de pêche Bopp
1 grue Hiab

Propulsion:
1 moteur 4 temps Poyaud A12 150M, entrainant une helice à pales orientable CMN par l'intermediaire d'un reducteur
1 propulseur d'étrave de 37Kw

Production d'électricité:
1 alternateur attelé au moteur principal de 180Kva
1 groupe Diesel-alternateur de 40kva
photo C.PLAGNE

 

l'Europe
société: Ifremer
type: navire de recherche halieutique exploité en collaboration avec l'institut de recherche océanographique italien basé à Sète
ST819589
IMO: 9052056
construction: Ocea en 1993 entiérement en aluminium
longueur: 29.60m
largeur: 10.60m
Creux: 4.52m
Tirant d'eau 2.96m
Jauge Brut: 259UMS
Jauge Nette 55UMS
Port Lourd: 190T

Hydraulique:
1 portique arriére basculant de 5T
2 grues hydrauliques de 5.3T à 2m et 3.4T à 1.80m
2 treuils de pêche
1 treuil oceanographique
1 treuil de caliorne
2 enrouleurs de chalut
1 treuil netsonde
1 vire filet automatique
1 treuil d'hydrologie
1 treuil de Bathysonde

Propulsion:
2 moteurs Diesel 4 temps SACM, entrainant chacun à 282t/mn une helice a pales orientables Renou-Dardel par l'intermédiaire d'un reducteur

Production d'électricité:
2 groupes Diesel Atlernateurs de 150Kva chacun

Puissance: 2*346 Kw ( 2*470ch)
vitesse: 13.5n

Repost 0